Peinture – Ma démarche, ma vision

septembre 1, 2014

Qu’elles soient sombres ou limpides, mes idées sortent de ma chair. Je crache sur la toile des morceaux de moi.

Des images traversent mon esprit, prennent forme à mes yeux et s’inscrivent dans un événement qui m’a bouleversé ou touché simplement.

Mes tableaux me permettent de faire sortir une énergie qui me fait avancer. Ce jus explosif alimente tout simplement un moteur biologique poussant vers l’avenir.

Je dois, comme la peinture, l’huile et l’essence sur la palette, mélanger ces excroissances qui se détachent de moi avec les vies qui m’entourent.

Si certaines toiles sont sous mon contrôle intégral, d’autres m’échappent en partie. Parfois même, comme notre ombre qui nous suit et reporte inlassablement notre reflet sans que l’on puisse en modifier le contour, elles sortent de ma connaissance.

J’aime puiser le carburant au fond de notre planète sur laquelle mon corps marche, et laisse à ma tête le plaisir d’exprimer ses désirs et rejoindre ses membres.

Sans doute est-il parfois nécessaire d’emprunter des chemins, des routes ou des autoroutes pour voyager, nous emmener vers un ailleurs, mettre du temps pour arriver vers ce lieu où notre attente sans limite nous pousse à trouver le sentier qui file droit à l’endroit tant convoité.

Parler est utile parfois,mais les mots peuvent trahir.

Écrire nous permet de nous cacher derrière ces mots.

Peindre nous expose à nu et laisse apparaître notre âme.

 

Jean-Pierre Dalon

Peinture - Ma démarche, ma vision